Steam Frogs

Forum francophone dédié au jeu In Her Majesty's Name
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Robida, l'ancêtre du steampunk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
abdul666lw

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 27/02/2014
Age : 73

MessageSujet: Robida, l'ancêtre du steampunk   Dim 2 Mar - 22:46

Deux sous-genres coexistent au sein de la science-fiction située à l'ère victorienne : la Victorian Science Fiction "modérée" et le steampunk. Dans la première la société, les préjugés, les stéréotypes et donc la mode sont ceux, inchangés, de l'Europe victorienne historique. Dans le second les armes, équipements, véhicules... sont beaucoup plus "bizarroïdes" mais surtout la mode féminine est beaucoup plus audacieuse, reflétant une considérable évolution des mentalités, de la place des femmes dans la société en particulier. Ce que résume la formule "Les femmes portent leur corset sous leur robe dans la VSF, par dessus leur robe dans le steampunk".

La corrélation entre "weird science" et mode féminine "libérée" est logique : une technologie davantage éloignée de la réalité historique implique que la science fondamentale a divergé *plus tôt* de ce qu'ellea été dans notre Histoire, donc que ses applications ont eu des effets sociétaux pendant plus longtemps.
On peut remarquer que de ce point de vue le steampunk est plus "logique", plus "réaliste" que la VSF modérée. Il est invraisemblable que dans le monde Occidental une explosion de la science appliquée et de l'industrie permettant de :
- fournir un marcheur de combat ou un tank pour 50 fantassins (proportion minimale dans les wargames VSF ; pour fixer les idée celà correspondrait pour l'armée Française de disposer de 14,000 tanks avant la mobilisation de 1914 : elle en avait  3,300 après mobilisation en 1940, imaginez ce que celà implique ne serait-ce que pour l'industrie automobile),
- produire une abondance d'aéronefs, certains uitilisant l'anti-gravité,
- pratiquer régulièrement des voyages interplanétaires grâce à l'énergie de l'aether...
soit restée sans conséquence hors du strict domaine militaire.


Ces deux types de "science -fiction victorienne", sans ou avec modification de la société, correspondent à deux auteurs Français ayant écrit de la science-fiction à cette époque.
Dans les romans de Verne, supposés se dérouler à l'époque de leur rédaction, l'"innovation" est extérieure à la socité : un génie solitaire a réussi à construire l'Albatros ou le Nautilus. (Même situation dans "La guerre des mondes" : l'élément science-fiction est d'origine extérieure et frappe la société humaine de l'époque).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] était lui un véritable auteur d'anticipation : écrivant dans les années 1880 il imaginait et décrivait le XXIème siècle. Chaque appartement dispose d'appareils électro-ménagers automatiques, de vidéo-téléphone (webcam ?), de la télévision, les livres sont "enregistrés", l'atmosphère pullule d'aéronefs (chaque famille a le sien)... Robida explore aussi bien l'effet des armes "nouvelles" sur l'art de la guerre que les conséquences sur la société de l'irruption de tant de nouveautés technologiques dans la vie quotidienne de chacun. Il s'intéresse spécialement à l'évolution des mentalités, des rôles sociaux, en particulier celui des femmes : il les voit "libérées", légalement et réellement les égales des hommes, ayant toute une activité professionnelle garantissant leur indépendance, il les voit policières, soldates, avocates, chefs d'entreprise...  Et fort logiquement il envisage la façon dont s'habilleront les femmes du futur si "différentes". A noter qu'il avait une certaine compétence à traiter ce sujet, ayant publié une petite étude sur l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Pour la mode adaptée à ces femmes "active" Robida a utilisé l'élément le plus "moderne", le plus "innovant" (et même choquant), le plus "en avance sur son temps" pour les femmes : la culotte et les chaussettes des cyclistes. Par pudeur, pour conserver une touche de féminité (et permettre de continuer à porter une "tournure" -que les Anglais appelaient 'bump enhancer', "exaltateur de fesses"-  tellement à la mode à l'époque), une très courte (pour l'époque !) robe partiellement retroussée devant (la mini-jupe du temps) est portée par dessus la culotte.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bien sûr la mode féminine selon Robida est plus "réservée" que bien des costumes steampunk (il écrivait en 1880)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

mais les éléments essentiels, la silhouette générale, et surtout l'évolution des moeurs sous-jacente, sont là.




Robida a également attribué cet élément "ultra-moderne", culotte et chaussettes de cycliste, aux uniformes des troupes servant les matériels "futuristes" :
cyclistes, bien sûr
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

chasseurs de chars
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

chasseurs cuirassés
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

mitrailleuses à hydrogène
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

armes bactériologiques et chimiques
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Remarquer les brandebourgs très "Flash Gordon", une création de Robida qui revient très souvent dans ses uniformes.
Au passage, à droite ci-dessous, une autre de ses créations qui revient plusieurs fois dans ses dessins : un casque de cavalerie dont le cimier est d'inspiration "gauloise" au lieu de "gréco-romaine" :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


équipages de sous-marins
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

équipages d'aéronefs
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Juste pour le plaisir, deux visions de la guerre sous-marine :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Site dédié à Robida (avec galleries d'illustrations) : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un site amateur avec de nombreuses illustrations, beaucoup tirées d'oeuvres peu connues : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ; je recommande "La Guerre au Vingtième Siècle : le conflit Australo-Mozambiquois" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Le vingtième siècle  : la vie électrique"  a été mis en ligne par la Bibliothèque Nationale
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et dans une présentation bien plus conviviale par le Projet Gutemberg [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Exemple d'illustration : "Les cours par téléphonoscope":
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par abdul666lw le Lun 3 Mar - 23:15, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lou passejaïre

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Robida, l'ancêtre du steampunk   Lun 3 Mar - 11:30

welcome, abdul666lw ... et oui, Robida, le grand oublié ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Samedi
Admin
avatar

Messages : 249
Date d'inscription : 11/02/2014
Localisation : 78/75

MessageSujet: Re: Robida, l'ancêtre du steampunk   Lun 3 Mar - 13:10

Excellent cet article! Smile
J'ai appris plein de choses intéressantes

Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desserte.canalblog.com/
pacofeanor

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 45
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Robida, l'ancêtre du steampunk   Lun 3 Mar - 17:30

trés bon article effectivement !
cordialement
paco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pacofaitlezouave.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robida, l'ancêtre du steampunk   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robida, l'ancêtre du steampunk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Steampunk emmaus
» Campagne Steampunk
» Lady Mechanika : Comics Steampunk
» Steampunk type Angleterre victorienne
» GIGI a craqué pour RUFUS STEAMPUNK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Steam Frogs :: Le monde :: Inspirations-
Sauter vers: